L’histoire des Sneakers au fil du temps

Les sneakers sont aujourd’hui très répandus et font partie du quotidien. Elles sont utilisées autant par les sportifs que par les non-sportifs. Le mot sneakers désigne une catégorie de chaussures inspirées par des modèles conçus pour le sport et qui ont un usage de tous les jours. Elles sont surtout appréciées pour leur style et le confort qu’elles apportent.

Cependant avant d’être le phénomène de mode qu’elles sont aujourd’hui, les sneakers ont connu bien d’autres utilisations. Nous te proposons de les découvrir dans ce nouvel article grâce auquel tu pourras tout savoir sur leur histoire, de leur apparition au 20e siècle jusqu’à la sortie des toutes dernières paires.

Les sneakers ont fait leurs apparitions au début du 20e siècle, en effet, à cette époque l’utilisation du caoutchouc se développe de plus en plus. Elle s’étend du secteur de l’automobile jusqu’aux chaussures.

La marque Keds se démarque et commercialise en 1917 la première paire de chaussures dotés d’une semelle flexible. Cette paire a connu un fort succès notamment grâce à son confort et sa discrétion assurée par sa semelle en caoutchouc surmontée d’une tige en toile. L’association de ses matières premières permet de se déplacer sans faire de bruit, c’est donc pour cette raison que cette paire de chaussure a été surnommée sneaker. En anglais “to sneak on” signifie approcher par surprise. Les bases ont donc été posées avec cette paire. La même année, la marque Converse fabrique une paire plus proche des sneakers contemporaines avec les Chuck Taylor All Star.

Les deux paires conçues par Keds et Converse sont toutes les deux nées à la fin de la Première Guerre mondiale, et elles connaîtront un destin plus ou moins lié à la politique. La guerre finie, les pays les plus touchés par celle-ci encouragent leurs citoyens à se mettre au sport. Ces états voyaient ça comme un bon moyen de se préparer à un futur conflit. Quoi de mieux pour faire du sport que les sneakers. C’est comme ça que certains partis fascistes se mettent à utiliser ces nouvelles chaussures.

De plus, de part leur confort les sneakers ont été adoptées par toutes sortes de criminels, particulièrement la mafia. Toutes ces choses ont détériorer l’image des sneakers. 

Adi et Rudolf Dassler sont des fabricants de chaussures de sport, l’armée réquisitionne leurs savoir-faire pour fabriquer les bottes de leurs soldats durant la Seconde Guerre Mondiale.

Dans les années 60, les marques Adidas fondée par Adi Dassler et Puma fondée par son frère Rudolf se démarquent et connaissent un grand succès notamment avec la création de paires mythiques tels que la Stan Smith en 1964, la Gazelle en 1968 pour Adidas et la Puma Suede. Nike rejoint la course en lançant la fameuse Cortez en 1972. 

La bataille entre les marques d’Adidas et de Puma se développa également Outre-Atlantique et en particulier sur les parquets de la NBA qui est la plus grande ligue de BasketBall du monde. Ces deux marques mettent fin au règne de Keds et de Converse qui régnaient jusque-là sur la NBA. Adidas dominait le marché avec sa Superstar qui était portée par 75% des joueurs de la ligue cependant Puma était également présent avec sa paire nommée Clyde. Les deux marques ont été encore une fois rejointes par Nike qui commercialise en 1982 sa mythique paire Air Force 1. 

Egalement en 1982 Reebok lance la Reebok Freestyle, une paire exclusivement pour Femme.

Nike signe un contrat avec le meilleur joueur de Basket de tous les temps, Michael Jordan en 1984. L’année suivante sort la Air Jordan 1 première sneakers issue de la collaboration entre Nike et Jordan. 

Cette chaussure était interdite par la NBA, en effet elle était au couleur de l’équipe de Chicago (Blanc, Rouge et Noir) cependant à cette époque seule les chaussures blanches étaient autorisées dans la ligue. Mais Jordan jouait quand même avec sa paire à chaque match et la marque Nike s’engagea à payer les 5 000€ d’amendes que Jordan écopait lors de chaque match. Cette histoire fit beaucoup parler et accéléra l’ascension fulgurante de la Marque.

Peu à peu les baskets ne vont pas s’arrêter à la NBA et arrivent sur les playgrounds Américain. Les sneakers sont donc passés du parquet à la rue. Le mouvement Hip-hop qui commence à prendre une grosse ampleur à la fin des 80 et début 90, va fortement contribuer à développer les sneakers. En effet beaucoup d’amateurs de breakdance, de graff et de rap vont porter des sneakers. Certains vont même signer des partenariats avec leur marque préférée. Grâce au mouvement Hip-hop les baskets sont beaucoup plus présentes aux pieds de Monsieur et Madame tout le monde.

C’est durant cette période que Nike va sortir la paire Air Max 1 en 1987 ainsi que les fameuses paires Air Max 90 et Huarache toutes deux sorties en 1991.

L’ascension des sneakers va se poursuivre jusqu’à aujourd’hui avec plein de nouveaux modèles qui sortent chaque année. En effet, aujourd’hui les sneakers représentent plus de 47% du marché de la chaussure, elles ont donc un fort succès auprès des différentes populations du monde entier.

Fais un tour sur notre Instagram ici 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :